Me revoilou

23 septembre 2018

rhume10

Parmi les avantages manifestes d'avoir des enfants/ados à la maiso,
c'est qu'à chaque nouvelle vague de microbes quels qu'ils soient,
on y a droit

Posté par toutmapomme à 10:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 août 2018

(...)

Un an plus tard, j'ai changé de domaine et de Président. Il m'arrive de ma la jouer chatelaine un peu, pour rire, tout en rêvant d'une reconversion complètement à l'opposé du genre maraichage ou un truc dans le genre. J'ai postulé dans la boulang' mais je peux comprendre l'employeur surpris par mon profil. Je n'ai pas dit mon dernier mot pour autant...
Zouzou va entrer en 3è. Il a une voix "Titeuf", un brin de moustache et fait presque une tête de plus que moi. Il soupire souvent, joue à Fortnite, et... me jure qu'il ne comprend plus rien en maths.
Loulou entre en 1èS. Il vient d'avoir son code et appréhende les leçons de conduite. Il fait facile 2 têtes de plus que moi et rêve de travailler dans la chimie.
Les toutounes ont un peu plus de poils blancs, les minettes aussi. 
5 poussins picorent à cette heure le reste de mes plants de tomates désséchés au soleil. 
Quoi d'autre ?

Posté par toutmapomme à 11:45 - Commentaires [8] - Permalien [#]

30 juillet 2018 : plein Ouest

20180730_150125

Mapomme les 2 pieds plantés dans le sable d'Omaha Beach, "la sanglante".
Parce que Zouzou attaque cette partie du programme d'histoire à la rentrée, parce que Loulou aussi mais que lui c'est pas pareil. Parce que cela faisait des années que l'on repoussait une éventuelle percée à l'Ouest du fait des kilomètres au compteur.
Cette année nous avons sauté le pas. Quitté notre fournaise et nos terrains grillés pour un bord de mer verdoyant, rafraichit par une petite brise et, cerise sur la gâteau... un brin délaissé par les touristes, dans le petit coin que l'on s'était trouvé. Une sorte de révélation en somme.

Posté par toutmapomme à 11:37 - Commentaires [3] - Permalien [#]
17 février 2018

Visite médicale

Unknown

J'ai RV chez le médecin du travail.
"Alors, qui êtes-vous, vous avez au moins une fiche de poste ? Parce que moi je n'ai rien sur vous", qu'il m'accueille. Nickel comme introduction. Et dire que je n'avais rien demandé, ayant déjà été auscultée dans le détail au mois de juin dernier par l'un de ses collègues, dans un département voisin.
Je lui tend le fichier type, rempli case par case par mes soins.
"Mais pourquoi vous êtes venue ?" qu'il continue. Parce qu'on me l'a demandé, banane. Pas l'habitude de désobéir aux ordres, ou du moins pas encore. 
"Alors est ce que vous êtes en bonne santé ? Vous suivez un traitement ? Vous fumez ? Vous faites du sport ? Vous avez fait vérifié votre vue ?", qu'il me lâche, engoncé derrière son bureau revêtu de marbre. Comme je le disais plus haut, je ne suis pas du genre contrariante, je réponds ce qu'il veut entendre et le voici qui se déride enfin. "Vous connaissez votre taille ? Votre poids ?" Pas de soucis, j'arrondis. Les chiffres lui conviennent. Dans la foulée, il lâche son clavier, se lève et vient me tâter le pouls, au sens premier du terme. Des années que je n'avais plus vu ça... Il enchaîne avec la prise de tension et me comprime les veines sous son truc serré à bloc. J'en ai la tête qui tourne. Ouf, le chiffre lui convient.
"Ma chère madame j'ai le plaisir de vous annoncer que vous êtes apte". C'est sûr qu'avec un examen aussi poussé, il peut se permettre des conclusions aussi radicales. 


Posté par toutmapomme à 21:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 juillet 2017

Melon

index

Si j'étais Président, j'étalerais partout et tout le temps ma gloire passée, quand j'étais dans la télé.
Si j'étais Président, je dirais que j'ai 69 ans, alors qu'en vrai j'en ai 70, mais que 70 ça fait trop... A moins que ça ne fasse pas assez ?
Si j'étais Président, je dirais "non non je ne fais pas de politique" mais en coulisse je récolterais gratos toutes les voix du parti à ceux à qui j'ai promis le plus de choses. Et tout ça sans le moindre problème de conscience.
Si j'étais Président, j'irais à toutes les réunions, je me montrerais, je serrerais toutes les louches en souriant, mais je trinquerais quand même avec les autres présidents.
Si j'étais Président, je n'écouterais que moi puisque je suis Président. Je dirais "je m'en occupe évidemment" et je classerais le dossiers sans jamais y avoir mis mon nez.
Ah si, si j'étais Président, je ne traiterais que les dossiers des amis du Président. Les seuls qui soient importants évidemment.
Si j'étais Président j'expliquerais aux gens qui me croisent que je suis plus intelligent, plus grand, et que c'est évident puisque je suis Président.

NB : Toute ressemblance avec un personnage existant réellement... est véridique, et même que les traits ne sont qu'à peine grossis...

Posté par toutmapomme à 13:36 - Commentaires [3] - Permalien [#]

07 juillet 2017

Non mais ?

index

Ca y est, il est venu le temps d'inscrire Loulou au lycée. Lycée public de Laville puisqu'il ne se sentait pas d'être interne à la ville moutarde. Bref.
Puisque personne ne s'y colle, je me farcis l'autre jour le dossier d'inscription et toutes ses cases à cocher. Ou non. Arrive la fiche "informations médicales". Et quelle ne fut pas ma surprise de devoir, sur cette même fiche, renseigner mes noms/prénoms, emplois, date de naissance et... état de santé. Certes. Est ce qu'ils ont l'intention de me convoquer en cas de soucis divers ?
Forte de mon inébranlable mauvaise foi, j'ai hésité entre écrire "alcoolique chronique" ou "fissures anales purulentes à répétition" (et je n'ai évidemment rien contre les personnes victimes de ces maladies, point de discriminations ici). Question idiote... C'est uniquement pour Loulou que je n'ai rien fait. Doivent pas trop avoir le sens de l'humour de toutes façons, non ?

Posté par toutmapomme à 09:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Patience

images

Je n'en peux plus du melon de Président, de sa prétention, de son mépris, et tout ça tout ça.
Je n'en peux plus des réunions qui ne servent à rien, des promesses électorales non tenues, des sourires de complaisance.
J'ai donc postulé ailleurs.
Passé un entretien il y a un peu plus de deux semaines. "Verdict pas avant trois semaines", qu'ils m'ont dit alors. Et cela fera trois semaines mercredi 12/07. Je me prends à rêver.

Posté par toutmapomme à 09:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Cool ma poule

index

Au bureau ce matin, je vois arriver une petite jeune femme toute pomponnée.
Elle hésite à entrer, puis passe la porte. "Bonjour j'ai RV pour un poste d'infirmière", qu'elle me dit.
C'est sûr. Sauf que chez Président on fait plutôt dans le gratte papier que dans la perfusion. Et puis on m'aurait peut-être prévenue, non ?

Je lui demande qui elle doit rencontrer, ou quelle structure elle cherche.
Et là elle se met à bafouiller et finit par m'avouer qu'elle ne sait pas.
Ok. Elle s'est pomponnée. Elle s'est déplacée. Pour un job. Mais elle ne sait pas pour qui ni où.
Y'en a quand-même qui ne se cassent pas trop la bobine.

Posté par toutmapomme à 09:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juin 2017

index

Encore une fois j'ai laissé Titine au garage.Parce qu'encore une fois je n'ai pas vu le mur.
Bilan ? Plus de carrosserie que de mal mais une semaine d'immobilisation à prévoir avec prêt d'un véhicule de courtoisie s'il vous plait. Je rêvais d'une vieille guimbarde un brin vintage. Je me retrouve avec le dernier modèle de SUV à la mode, seulement quelques kilomètres au compteur, avec démarrage à carte. A moi la reine du malus. Gloups. On croise les doigts ?

Posté par toutmapomme à 09:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juin 2017

index

Oui je l'avoue, je ne supporte plus grand-chose.
Au boulot, Président m'insupporte souvent avec ses grandes envolées qui n'aboutissent àrien. Oui je l'avoue, ce boulot aussi m'insupporte de plus en plus d'ailleurs, peut-être justement à cause de ce genre d'envolées beaucoup plus luriques qu'efficaces. Oui je l'avoue, j'en ai ras la casquette de m'assommer dans des dossiers qui n'amènent qu'à des dossiers qui ouvrent d'autres dossiers. J'ai l'impression d'être un fonctionnaire d'état tchécoslovaque, au coeur des années 80.

Oui je l'avoue, SaPomme me tape aussi plus que jamais sur le système avec ses manies et sa vision de la vie. Oui, ça m'énerve encore de voir mes deux loulous copier tout ça, pour s'aider à mieux grandir. Ca m'énerve qu'on oublie la fête des mères. Ca m'énerve qu'on ne dise pas "merci" mais que l'on demande sans arrêt. Ca m'énerve d'être obligée d'écouter quand j'ai l'impression que personne ne m'entend. Ca m'énerve de quêter bêtement une attention (et de pleurer quand elle arrive), alors que moi même je peine à m'en accorder.

Je crois que je ne sais même plus qui je suis ni ce dont j'ai envie.
Des années que je coure après les uns et les autres. Que je ne marche que pour les uns et les autres en me taisant raisonnablement. Je n'ai plus envie. Mais je ne sais pas non plus ce dont j'ai envie. J'ai oublié, raisonnablement.
Est ce que c'est la crise de la quarantaine qui me rattrape ? La cinquantaine qui me fauche avant la date ? Une fuite d'hormones toujours aussi fourbes, celles-là ? La résultat est le même.

Posté par toutmapomme à 12:56 - Commentaires [7] - Permalien [#]